ACCUEIL DU SITE

Semaine du Développement Durable – Débat sur l’énergie

Le 02 avril

débat energiesA l’occasion de la semaine du Développement Durable et du Débat National sur la Transition Energétique la mairie d’Entraigues sur la sorgue et la CMCAS d’Avignon (Comité d’Entreprise des salariés des Industries Electriques et Gazières) ont décidé d’une initiative commune le 2 avril à 18h00 salle des fêtes d’Entraigues sur la Sorgue.

La menace que constitue le changement climatique nous concerne tous. La nécessité d’en limiter l’ampleur en réduisant les émissions de gaz à effet de serre par la défi nition d’un nouveau mix énergétique, le développement des énergies renouvelables, l’effi cacité et la sobriété énergétiques, auront entre autres, des conséquences sur les politiques urbaines de nos cités.

Cette situation doit nous interpeller sur plusieurs aspects ; quels impacts sur nos modes de vie et d’organisation, de consommation, de déplacement et de transport, ainsi que sur les questions d’aménagement de nos territoires de l’aspect habitat, industriel et agricole ?

De plus la multiplication des acteurs et des points de décision en matière de politique énergétique pose la question de quelle gouvernance énergétique pour l’état et les collectivités ?

Après des années de libéralisation du système électrique et gazier français, quel bilan, quels enjeux, que les perspectives ? Plus largement, nous devons nous poser la question de quelle organisation pour un service public de l’énergie au service de tous et pour l’intérêt général ?

Le débat proposé portera donc, plus particulièrement sur quelle politique urbaine pour nos villes et nos villages dans le cadre de la Transition Energétique, en intégrant dans nos échanges les questions de gouvernance énergétique et de constitution d’un service public de l’énergie.

Ces questionnements que nous soumettons à la discussion s’inscrivent pleinement dans les termes du débat national sur la transition énergétique. Il sera contributif aux recommandations faites aux politiques chargés d’adopter une loi de programmation sur ce sujet dès l’automne prochain.