ACCUEIL DU SITE

Réunion publique de présentation du projet de résidence seniors

Le 12 février

Réunion de présentation du projet de résidence intergénérationnelle le mardi 12 février à 13h45 à la salle des fêtes. Entrée libre

 

Le projet de résidence :

En 2050, le nombre de personnes âgées de 60 ans et plus devrait quasiment doubler. Celui des personnes de 75 ans, tripler (pour atteindre 11.6 millions) et celui des 85 ans et plus, potentiellement concernées par une perte d’autonomie, pourrait être multiplié par 4 (4,8 millions en 2050).
La question des liens entre vieillissement de la population et le logement devient primordiale. Elle constitue un véritable défi collectif pour trouver des solutions durables et accessibles à tous qui associent la nécessité d’adapter les logements en direction des personnes vieillissantes tout en intégrant la sécurité, la solidarité,
l’environnement au regard du changement climatique. UN NOUVEAU MODELE D’HABITAT SE DÉVELOPPE : L’HABITAT INTERGÉNÉRATIONNEL.
L’habitat intergénérationnel est un ensemble de logements que l’on appelle mixtes car il accueille toutes les générations allant des personnes vieillissantes, âgées avec des étudiants, des jeunes, des familles ou bien des personnes à mobilité réduite.
C’est dans ce contexte que la municipalité et le bailleur « Grand Delta Habitat » travaillent conjointement afin de construire sur le territoire de la commune une résidence intergénérationnelle, appelée « Alter Senior » de 78 logements composée d’un bâtiment avec deux entrées distinctes :
– une entrée pour 36 logements locatifs (T2 et T3 et un seul T4)
dédiés aux seniors et aux personnes handicapées.
– une entrée de 42 logements locatifs composés uniquement de T2 et T3 ouvert à des candidats locataires plus jeunes. Le rez-de- chaussée permettant d’accueillir des personnes à mobilité réduite en partenariat avec l’association Handitoit. Cette résidence accueillera également un espace médical pour plusieurs professions libérales.
Un espace collectif, appelé maison partagée, est dédié au projet social dont le spécialiste conseil « SORENIS » est en charge de la mise en place et du suivi pour la municipalité et le bailleur social.
Il comprend un bureau pour l’acteur associatif qui sera en charge de l’espace, une salle de 82 m² pour l’accueil d’activités et un espace de 9 m² pouvant accueillir des permanences diverses (médicales, administratives…). La maison partagée est accessible par l’entrée du bâtiment seniors, permettant ainsi une synergie avec les logements.
Des espaces extérieurs seront aménagés pour permettre de créer du lien entre les résidents avec un terrain de boules. Il sera possible de réaliser un potager autour des bâtiments. L’accès à la résidence se fera par la route de Sorgues. Alors qu’une loi récente, dite « loi Elan » a réduit à 20% le nombre de logements adaptés au handicap, tous les logements seront dans cette résidence adaptés aux normes PMR afin que le bailleur n’ai pas de travaux structurels à faire en cas d’évolution. Les loge ments pour les personnes âgées correspondront aux besoins d’une population fragilisée par l’âge.
Les logements handicapés seront mieux équipés en raison du cahier des charges de Handitoit.
Cette résidence s’inscrit dans une démarche globale de la politique de la ville d’Entraigues qui mettra en relation et en synergie tous les acteurs du « bien vieillir à entraigues» : la maison de retraite, l’ADMR, la résidence senior… A proximité de la gare, les résidents pourront utiliser les transports en commun, pourront aller
en ville à pied faire leurs courses dans les commerces locaux. L’objectif est de créer une dynamique de convivialité, de solidarité de voisinage et d’échanges. C’est une solution alternative qui combine des logements avec un projet social, dans l’objectif de mieux vivre ensemble. Il permet aux personnes âgées de vivre chez elles le plus longtemps possible et ainsi de retarder l’entrée en EHPAD et autres structures, en favorisant l’autonomie et en luttant contre l’isolement.