ACCUEIL DU SITE

Le cimetière dans tous ses états

Publié le 05.11.2018

A l’occasion des fêtes de la Toussaint, et avant la cérémonie du 11 Novembre, le cimetière d’Entraigues a subi une cure de jouvence. La Toussaint est un jour de fête de « tous les saints » qui sont déjà au Paradis.
Le lendemain, le 2 novembre, les chrétiens se réunissent pour prier pour les défunts qui ne sont pas encore au Paradis. Comme ailleurs, les Entraiguois ont pu se recueillir sur les tombes des êtres chers.
« Durant plusieurs jours une entreprise a rendu une nouvelle jeunesse au cimetière. De nombreux travaux d’entretien ont été réalisés avec le désherbage complet des deux cimetières, l’arrachage d’une haie de cyprès ainsi que le gravillonnage de l’allée principale. La mise en place d’un columbarium et l’aménagement d’espaces verts à proximité a été réalisé pour un montant de 11000€ « , explique le directeur des services techniques.
Prochainement, la mairie va améliorer la signalétique du cimetière.
« Un plan va être mis à chaque partie du cimetière pour une meilleure orientation. », explique la responsable du cimetière.

Le monument aux morts remis au propre
Les monuments aux morts sont pour la plupart des biens communaux. C’est le cas à Entraigues. La ville d’Entraigues l’avait totalement rénové il y a quelques années, réécrit tous les noms des soldats morts pour la France…Cette année, le monument a été nettoyé par une entreprise spécialisée qui a utilisé une technique dite d’ hydro gommage. Autour de cet édifice, la population se recueillera le 11 novembre prochain. Les morts pour la France sont les plus nombreux des Entraiguois dans le conflit 1914-18 que les autres conflits. Toutes les familles étaient touchées. Graver les noms des morts revenait à donner à ceux-ci un peu de cette gloire dont étaient alors parés ceux qui s’étaient sacrifiés pour la victoire des armées françaises.
Ce monument demeure un témoin historique de l’engagement d’Entraiguois de l’histoire de la commune.