ACCUEIL DU SITE

39 commerçants entraiguois ont adopté l’Esprit Client !

Publié le 19.12.2017

Mardi 19 décembre, une importante cérémonie s’est déroulée dans la salle du conseil municipal en présence de Bernard Vergier, Président de la CCI de Vaucluse, d’élus et de techniciens de la CCI, du Maire de la commune Guy Moureau, de membres du conseil municipal et de commerçants de la commune à l’occasion de la restitution des résultats du dispositif Esprit Client. Par la signature au printemps dernier de la convention « Esprit client », la ville d’Entraigues,   l’association   des commerçants et la Chambre de Commerce et d’Industrie (CCI) de Vaucluse ont décidé d’agir ensemble. Cette convention  est  financée par la commune. Objectif : accroître l’attractivité du centre-ville  et  aider  les  commerçants  à profiter au mieux des retombées économiques de l’activité touristique qui se développe sur la commune.  Cette  démarche  consistait  à  aider  les commerçants à accroître leur attractivité en misant notamment sur l’excellence de l’accueil. C’est une opportunité pour les commerçants de jouer collectif, d’analyser  leur  activité  commerciale sous un autre angle, de se former, se perfectionner.

Lors de la restitution de l’étude aux élus et aux commerçants qui y ont participé, les techniciens de la CCI ont signifié  que  39  commerçants  entraiguois se sont inscrits dans le dispositif et ont bénéficié d’un diagnostic gratuit de leur établissement par un conseiller CCI.

Bernard Vergier, président de la CCI a tenu à féliciter la municipalité pour l’action menée pour le commerce de proximité et a souligné l’implication forte de la commune dans cette démarche d’Esprit Client.

« Nous avons reçu un accueil chaleureux des commerçants grâce au travail  en  amont  de  l’association  des commerçants  et  à  la  communication réalisée  pour  faire  connaître  la  démarche,  explique  un  conseiller  de  la CCI.  Nous  pouvons  féliciter  les commerçants  pour  leur  dynamisme, leur  capacité  d’autoévaluation  mais aussi pour leur implication dans la vie locale ».

Suite à ce diagnostic, chaque commerce  a pu  alors  prendre  connaissance  de  ses  résultats  individuels  et personnalisés et découvrir s’il est éligible à la vitrophanie « Esprit client », signe distinctif qu’ils devront apposer sur leur vitrine.

Mais au-delà du diagnostic et de la remise des vitrophanies, l’enjeu du dispositif est d’impliquer les commerçants dans une démarche de progrès : des formations seront proposées et organisées par la CCI : Elles seront organisées sous forme d’atelier collectif ou de suivi individuel : agencement de vitrines, formation langue, Formation aux réseaux sociaux…