ACCUEIL DU SITE

A la découverte du « Pavillon de Flore » à Entraigues… !

Publié le 24.04.2014

PAVILLONLe « pavillon de Flore »…
La légende dit qu’il a été construit par le propriétaire pour y enterrer sa chienne de chasse « Flore » qui aurait sauvé des enfants de la noyade… C’est un peu gros comme sépulture !
Cela dit pour l’histoire il n’y a rien d’incompatible à ce que la chienne ait pu sauver des gosses de la noyade lors d’une baignade dans la Sorgue.
C’est en tout cas un petit bâtiment qui appartenait à la propriété en face appelée « BEAUCHAMP » et qui devait servir de lieu d’agrément en bord de rivière. Les ouvertures (fenêtres) étaient munies de volets. Une belle porte en bois fermait l’accès et les murs étaient tapissés (j’ai vu la tapisserie d’origine mais elle était tellement abimée que les motifs étaient non reconnaissables) : d’où le style pavillon d’agrément.
Cette construction qui date plus ou moins de la belle époque a vraisemblablement été construite par une usinier qui est peu être resté sur Entraigues car son projet d’usine n’a pu se réaliser. Son monogramme figure dans un cartouche au dessus de la porte d’entrée. C’est la période ou la nature est largement représentée dans la décoration d’où peut être cette allusion à « Flore ».
Le pavillon a été rétrocédé à la commune par les propriétaires avec charge de l’entretenir.
Ce petit monument a été restauré par des étudiants étrangers avec l’association remparts il y a une quinzaine d’années.

Photos de S.Muroni

pavillon 2