ACCUEIL DU SITE

Largement pratiqué, le brûlage des déchets verts reste strictement interdit

Publié le 17.03.2017

DéchetsVertsBrûlageEn cause, les troubles de voisinage, le risque de déclencher un incendie et surtout un impact sanitaire particulièrement important. Brûler des végétaux à l’air libre provoque en effet l’émission de nombreux polluants (hydrocarbures,
dioxines…), souvent cancérigènes. Des rejets indésirables qui peuvent immédiatement affecter la respiration et même les cultures agricoles environnantes.
Malgré les dispositions légales, on estime que près d’un million de tonnes de déchets verts est brûlé chaque année en France. Particuliers, entreprises, collectivités… tous peuvent aujourd’hui contribuer à l’amélioration de la qualité de l’air en recourant à des solutions de valorisation des végétaux avec le compostage domestique, par exemple, ou encore la réutilisation des branchages, qui peuvent constituer un excellent paillis pour le jardin ou le potager.

 

Les déchets verts doivent être menés à la déchetterie, située dans la ZA du Plan, qui est prévue pour les habitants de la commune. Gratuit dans la limite d’un voyage par jour d’un mètre cube maximum.


Plus d’amplitude d’ouverture de la déchetterie d’Entraigues: depuis le 03/03/17, les horaires de la déchèterie d’Entraigues sur la Sorgue sont les suivants :
Lundi et Vendredi : 9h00 à 12h00 et de 13h30 à 17h30
Mardi et Jeudi : 13h30 à 17h30
Mercredi et Samedi – 8h00 à 12h30 et de 13h30 à 17h30