ACCUEIL DU SITE

Le Plan grand froid est activé !

Publié le 30.12.2014

plan_grand_froidLe PLAN GRAND FROID est activé depuis le 29 décembre.
Soyez vigilants !
Merci de signaler toute personne en difficulté
au CCAS 04.90.83.66.42/43  ou en mairie 04 90 83 17 16.

Si vous connaissez une personne âgée et/ou isolée, pensez à prendre régulièrement de ses nouvelles.

 

Quelles sont les personnes à risque ?

  • Les personnes âgées : La diminution de la perception du froid, l’altération des vaisseaux et de leur réactivité, la diminution de la masse musculaire rendent les personnes âgées vulnérables au froid. Les personnes âgées présentant des troubles cardiaques, une insuffisance respiratoire, une difficulté à faire face aux activités de la vie quotidienne ou souffrant de maladie d’Alzheimer ou apparentées sont encore plus à risque
  • Les nouveau-nés et les nourrissons : leur capacité d’adaptation aux changements de température n’est pas aussi performante que celui d’un enfant ou d’un adulte pour lutter contre le froid. De plus, le très jeune enfant n’a pas d’activité physique lui permettant de se réchauffer et ne peut exprimer qu’il a froid.
  • Les personnes souffrant de certaines maladies : insuffisance cardiaque, angine de poitrine, insuffisance respiratoire, asthme, diabète, troubles neurologiques.
  • Enfin, les personnes à mobilité réduite, les sans domicile, les personnes en situation de grande précarité, les personnes non conscientes du danger et les travailleurs exposés au froid par nature.

Comment prévenir les risques liés au froid ?

  • Limitez au maximum les activités extérieures lorsqu’il fait froid

Si vous devez sortir :

  • adaptez votre habillement : couvrez-vous la tête car c’est une partie du corps par laquelle peut se produire jusqu’à 30% de déperdition de chaleur.
  • pensez à vous munir d’un cache-nez pour recouvrir le bas du visage et particulièrement la bouche.
  • afin de conserver la chaleur corporelle, évitez de vous découvrir les mains même momentanément et habillez-vous très chaudement. N’hésitez pas à porter plusieurs vêtements superposés.
  • Maintenez un certain niveau d’exercice régulier tel la marche, sans pour autant faire des efforts importants.
  • Remettez, si possible, tout voyage prolongé en automobile s’il n’est pas indispensable.
  • Si vous devez absolument vous déplacer en voiture, assurez-vous que vous pourriez faire face à une panne ou à une immobilisation prolongée sans assistance :
  • munissez-vous de nourriture et d’eau en quantité suffisante,
  • prenez des couvertures (dont au moins une couverture de survie et des vêtements de rechange chauds) ainsi que votre traitement médicamenteux,
  • assurez-vous que la voiture est en bon état de fonctionnement et pensez à faire le plein avant le départ.

À la maison :

  • maintenez la température ambiante à un niveau convenable y compris la chambre à coucher (minimum de 19 °C)
  • fermez les pièces inutilisées,
  • assurez-vous du bon fonctionnement des appareils de chauffage et de leur entretien auprès d’un professionnel avant de les utiliser. Ne surchauffez pas les poêles à bois ni les chauffages d’appoint à cause des risques d’incendie et d’intoxication au monoxyde de carbone. Les chauffages d’appoint fonctionnant avec des combustibles (ex : kérosène, butane…) ou de camping sont à proscrire pour les mêmes raisons. Les groupes électrogènes doivent impérativement être placés à l’extérieur de l’habitation et jamais en milieu clos (cave, garage….),
  • n’obstruez pas les bouches d’aération.
  • Pensez à donner régulièrement de vos nouvelles à votre famille ou à votre voisinage, si vous êtes une personne âgée ou handicapée et si vous vivez seule.