ACCUEIL DU SITE

Lutte contre l’ambroisie

Publié le 22.08.2017

ambroisie2_464x600Qu’est-ce que l’ambroisie ?

L’ambroisie est une plante invasive et allergisante. Elle provoque rhinite, conjonctivite, trachéite, asthme, urticaire, eczéma. Elle est particulièrement présente dans les parcelles agricoles, sur les bords de route, les bords de rivière, les terrains en friche, les zones en chantier.
L’ambroisie commence à pousser au printemps pour fleurir en août. La pollinisation dure jusqu’en octobre. De la même famille que les tournesols, elle est reconnaissable par ses feuilles ciselées. Elle peut atteindre un mètre de haut lorsqu’elle fleurit en août.

Pourquoi lutter contre l’ambroisie ?

Pour au moins deux raisons, il est nécessaire de lutter contre l’ambroisie :
-          l’ambroisie fait peser des risques sur la santé.
-          c’est une plante invasive qui menace l’écosystème local

Comment lutter contre l’ambroisie ?

 La destruction de la plante passe par :

- son arrachage : c’est la solution la plus efficace pour réduire la quantité de pollen et de graines. Attention, en raison du caractère allergisant de l’ambroisie, il est recommandé de porter des gants au moment de la destruction et même des masques en période de floraison. La plante doit être éliminée avant la pollinisation, impérativement avant le début de la formation des graines et dans tous les cas avant le 15 août.
- le fauchage, le broyage, la tonte : ces techniques rapides et écologiques permettent de diminuer la production de pollen et de graines. Mais les faucheuses doivent baisser la hauteur de coupe effective (en-dessous de 5 cm) pour éviter l’émission de nouveaux rameaux producteurs de fleurs.

Il est également possible de prévenir l’apparition de l’ambroisie en mettant en œuvre les conseils suivants :

- pailler les espaces où pourrait se développer la plante : espaces verts, zones pavillonnaires, terrains en friches. Le paillage peut se faire avec des copeaux de bois, des écorces, des graviers, de la pierre concassée
- végétaliser les espaces, ce qui permet de réintroduire et conserver la biodiversité.

Les obligations des propriétaires et gestionnaires d’espaces

Les propriétaires, locataires et gestionnaires de terrains infestés ne doivent pas attendre que la collectivité publique entreprenne elle-même l’arrachage des pieds d’ambroisie. Ils doivent procéder à la destruction de la plante le cas échéant et s’occuper de leur terrain en y pratiquant un entretien à la fois régulier et adapté, de nature à empêcher la prolifération de la plante.

Arrêté départemental prescrivant la destruction obligatoire de l’ambroisie dans le VAUCLUSE

Vous avez repéré de l’ambroisie, que faire ?

Plusieurs solutions :

- se connecter sur la plate-forme de signalement de l’ambroisie (www.signalement-ambroisie.fr) et laissez-vous guider. Une application mobile est disponible en téléchargement gratuit sur les téléphones portables.
- envoyer un e-mail à contact[@]signalement-ambroisie.fr
- téléphoner au 0 972 376 888.

Pour en savoir plus
Site : www.ambroisie.info