ACCUEIL DU SITE

Le Maire Guy Moureau et le Grand Avignon disent NON à une prison à l’entrée de la zone du Plan d’Entraigues

Publié le 24.01.2017

communiqueLe Ministre de la justice a annoncé le nom des 33 sites retenus dans son plan de constructions de prisons. Entraigues a été retenue pour le Vaucluse. Située à mi-chemin des deux Tribunaux de Grande Instance du Vaucluse, Entraigues dispose d’une des plus grandes réserves foncières du département. Cette réserve foncière est prévue pour l’extension de la Zone Industrielle du Plan. Cette extension a été qualifiée de « stratégique » par l’agglomération du Grand Avignon et par le Scot du bassin de vie d’Avignon. Lors d’une réunion à la préfecture où le Maire d’Entraigues a été convoqué, les représentants du service immobilier du ministère de la justice ont proposé une implantation en entrée de l’extension de la zone industrielle du Plan.
Une telle implantation mettrait en péril cette extension qui rappelons-le sera en liaison avec la zone d’Agroparc d’Avignon comme décidé par le Conseil Communautaire du Grand Avignon.
Cette orientation s’inscrit parfaitement dans le Contrat Régional d’Equilibre Territorial décidé par la région PACA et le président Estrosi. Le CRET indique que l’action du Grand Avignon doit s’orienter vers le développement du système alimentaire territorial. Il s’agit donc d’orienter l’extension de notre zone industrielle d’Entraigues vers le secteur agro-alimentaire en lien avec le développement de notre agriculture. C’est une chance pour le Vaucluse. Des entreprises d’autres secteurs industriels ont leur place. Plusieurs attendent avec impatience que cette extension se réalise pour s’installer. Le développement de nombreuses entreprises et la création de centaines d’emplois sont en jeu. Il est clair que l’installation d’une prison ne saurait se positionner à l’entrée de notre zone d’activité qui a un potentiel de 200 hectares. Dès la convocation de Mr le Maire à la réunion en Préfecture fin décembre, notre position a été clairement indiquée. Monsieur le Maire l’a redit à maintes reprises.

Le bureau communautaire du Grand Avignon, lors d’une réunion le 18 janvier dernier, s’est clairement opposé à toute installation à l’endroit proposé par les services de l’état. Lors du conseil municipal du 27 février dernier, le Maire a présenté une motion d’opposition à l’implantation de la prison à l’entrée de la zone du Plan. Elle a été adoptée à l’unanimité.

 

Télécharger la motion adoptée par les élus du conseil municipal