ACCUEIL DU SITE

Fortes chaleurs : Précautions à prendre

Publié le 06.07.2015

Canicule_risques

Depuis quelques jours, le département connait un hausse des températures. Vous trouverez ci-dessous quelques précautions à prendre pour éviter « un coup de chaud ».

Votre santé est en danger lorsque la température extérieure est plus élevée que la température habituelle.

La chaleur fatigue toujours. Elle peut entraîner des accidents graves et même mortels, comme la déshydratation ou le coup de chaleur.

Lors d’une vague de chaleur, c’est le moment d’agir tous les jours pour que tout se passe bien !

- Appeler ses voisins et ses amis : ne pas rester isolé
– Penser à aider ses proches, surtout ceux qui risquent de ne pas demander de l’aide à temps
– Protéger son habitation contre la chaleur. Si cette habitation ne peut pas être rafraîchie, passer plusieurs heures par jour dans un lieu frais repéré à l’avance et facilement accessible
– Éviter les efforts aux heures les plus chaudes

La chaleur est surtout pénible lorsque :

- le corps ne s’est pas encore adapté (au début de la vague de chaleur),
- elle dure plusieurs jours, surtout si la température reste élevée la nuit,
- elle est humide (la sueur ne s’évapore pas) et qu’il n’y a pas de vent (la vapeur d’eau reste comme « collée » à la peau),
- la pollution atmosphérique vient ajouter ses effets à ceux de la chaleur.

Pendant une vague de chaleur

1) Maintenir le corps frais
Habits amples, légers, clairs Préférer le coton, qui laisse passer l’air et absorbe la transpiration

2) Boire régulièrement
Sans attendre d’avoir soif. De l’eau essentiellement, des fruits pressés éventuellement.
Jamais d’alcool. Éviter sodas et autres boissons sucrées. Évitez les boisons à forte teneur en caféine (diurétiques)

3) Utilisation de ventilateur et brumisateur
L’usage simultané est le plus efficace : brumiser d’abord les parties découvertes puis ventiler les parties mouillées avec le ventilateur manuel. A répéter autant de fois qu’on le veut, dès qu’on est sec.

4) Utilisation répétée des douches fraîches (mais pas froides)

5) Si l’habitation ne peut pas être rafraichie
Prévoir de passer plusieurs heures par jour, chaque jour, dans un endroit frais, proche de son domicile et repéré à l’avance.

6) Dans tous les cas, respecter si possible l’heure de la sieste
Pendant les heures les plus chaudes, se reposer, dans un lieu frais.

Limitez au maximum votre activité physique

- Proscrire tout effort (sport, jardinage, bricolage),
- Reporter ce qui est urgent aux heures fraiches,
- Si une activité est obligatoire : jamais au soleil.
- Mouiller son T shirt et sa casquette avant de les enfiler, les laisser sécher sur la peau et renouveler le procédé.
- On peut aussi s’asperger d’eau, régulièrement, si l’on est obligé de travailler. Garder des relations sociales régulières