1/ Une opération répondant à une demande locale en matière de logements :

L’opération du Carré vert est un projet d’ensemble qui a été monté, programmé et réfléchi dans sa globalité, tout en se positionnant sur deux terrains dans un périmètre de mixité sociale. Les diverses constructions révèlent différents profils avec une certaine diversité de logements. Comme le prévoyait le règlement de cette zone, l’opération comporte 40% de logement locatifs sociaux, afin de répondre à l’article 55 de la loi SRU et de  faire face au déficit de mixité sociale de la commune d’Entraigues.

En effet, le programme du Carré Vert se décompose de la manière suivante :

  • 26 Logements en Accession Libre
  • 7 Logements en Accession social
  • 30 Logements en Logements Locatifs Sociaux (LLS) acquis par la Coopérative Poste Habitat Provence
  • 2 pôles médicaux 

Typologies des logements Résidence le Carré vert :

33 logements T2

28 logements T3

8 logements T4

1 logement T5

Les T2 et T3 représentent 87% des logements.

Concernant les logements sociaux, les T2 ET t3 représentent 81% des logements.

30 Logements en LLS acquis par la Coopérative Poste Habitat Provence

La coopérative Poste Habitat Provence développe depuis plusieurs années une offre de LLS sur la basse vallée du Rhône et notamment dans le Vaucluse. La volonté de l’ensemble des collectivités, dont celle du Maire, de développer du logement social, n’a fait que conforter Poste Habitat Provence dans sa volonté de développer une offre de logement sur cette commune à fort potentiel en partenariat avec le promoteur Hors Champ. A mi-chemin entre les bassins d’emploi d’Avignon et de Carpentras, la commune paisible mais attractive (évolution démographique en hausse) d’Entraigues sur la Sorgue cumule les avantages et présente un réel intérêt en matière de développement d’offre de logements, qui est soutenue par l’Etat et par Action Logement notamment.

Une requalification de tout un quartier

Un des objectifs de cette opération était de requalifier tout un quartier ainsi que poursuivre et développer l’essence du site en venant conforter le lien inter-quartier existant, en valorisant les déplacements doux, et créant une nouvelle voie de circulation connectant deux voies majeures de l’agglomération, l’Avenue de Fossombrone et l’Avenue du 11 Novembre 1918 afin d’améliorer considérablement l’écoulement pluvial de tout le quartier.

Une opération financée grâce à différents acteurs locaux et nationaux :

L’ETAT, qui tout d’abord délivre l’agrément et finance une partie de l’opération en échange de la réservation de 40% des logements sociaux. La REGION qui subventionne le projet, le DEPARTEMENT subventionnant l’opération sous réserve d’intégrer une démarche de labellisation du projet, en échangé d’un ou plusieurs logements selon montant de la subvention, le GRAND AVIGNON, la COMMUNE d’Entraigues qui bénéficie de logements réservés en échange de la garantie des emprunts accordés au bailleur ainsi qu’ACTION LOGEMENT qui finance une partie de l’opération suivant le nombre de logements réservés. Une étroite collaboration s’est fondée entre tous ces acteurs ainsi que l’EPF PACA auprès d’Hors champ.

Une opération qui répond à la demande de la population en matière de professionnels de la santé

Comme un grand nombre de département, le Vaucluse est lui aussi touché par le phénomène de désertification médical, c’est pourquoi Hors champ s’est impliqué totalement dans la réintégration des plusieurs professions médicales afin de redynamiser le centre-ville d’Entraigues sur la Sorgue mais aussi lutter efficacement contre cette problématique. Les métiers suivant ont étés réintroduis: MEDECINS GENERALISTES, ORTHOPHONISTE, OSTEOPATHE, PODOLOGUE, PSYCHANALISTE, INFIRMIER. Pour des raisons tant architecturales que pratiques, les activités ont été placées en rez-de-chaussée, elles sont ainsi directement visibles et accessibles depuis la rue.

Cette réintroduction fait de ce site, UN LIEU VERITABLEMENT UNIQUE ET SINGULIER.

L’opération permet à la ville de réintroduire des médecins, notamment 2 généralistes. Ce qui est un véritable élément de réponse à une problématique régionale. Pour ce faire, Hors Champ s’est pleinement impliqué à répondre à cet enjeu en adaptant les constructions aux besoins des professions médicales. Un important travail de communication a alors été entrepris par l’équipe Hors Champ afin de répondre à ce besoin.

Une résidence labellisée Bâtiment Durable Méditerranéen (BDM) niveau argent

La démarche BDM est un référentiel sur les aspects environnemental, social et économique d’un projet. La Commission interprofessionnelle qui valide la mise en place d’une démarche BDM, Bâtiment Durable Méditerranéen, a accordé une distinction au projet Le Carré vert en attribuant un niveau argent.

L’architecture nouvelle génération est optimisée pour être économe en énergie et garantir une consommation moyenne d’énergie primaire inférieure à 50kwh/an. Les façades sont réalisées avec un habillage et des couleurs harmonieuses qui s’intègrent parfaitement dans l’environnement naturel.

Elégante, contemporaine, l’architecture est rythmée par un jeu de volumes subtils ventilés par une promenade paysagère douce, arborée, et traversant la résidence.

Lors de cette réalisation, l’équipe  de concepteurs est venue s’accompagner d’un référent  BDM spécialement dédié à ces taches, fournissant un référentiel permanent au cours de l’élaboration et le développement du projet. Ainsi, le recours à des fournisseurs de circuits courts, une main d’oeuvre de proximité ainsi que des matériaux performant et normalisés ont été encouragés. Tous les logements, quel que soit le type de public accueilli, intègrent la même classe de performance énergétique. Ils sont conçus et équipés de la même façon (Fort ensoleillement, sur-ventilation des logements, chauffage au gaz etc.).

Formulaire de contact