Comme la municipalité s’y est engagée et conformément aux recommandations de l’IDEN, durant l’été, les classes de CM1 et CM2 de l’école Robert Desnos ont été équipées fin août d’écrans numériques interactifs soit un total de 8 écrans.

La ville a fait le choix en concertation avec les services de l’éducation nationale de l’ENI (écrans numériques interactifs) plutôt que du TBI (tableau blanc interactif). Les raisons :

  • Une image de meilleure qualité. En effet, la résolution d’un écran plat peut aller jusqu’à une résolution en UHD, c’est à dire que l’écran tactile aura quatre fois plus de pixels en Ultra Haute Définition (3840×2160 pixels) qu’en Full HD (1080×1920 pixels).
  • Une autonomie incomparable : grâce à son cœur Android et son PC intégré dans la tranche, l’écran interactif ne nécessite pas d’ordinateur externe.
  • Des interactions tactiles plus précises, plus fluides et plus complètes : jusqu’à 20 points de touch en simultané !
  • L’image est toujours lisible, même au fond de la salle de classe et jusqu’à un angle de vision de 178°.
  • La fatigue visuelle est limitée même après un usage prolongé de plusieurs heures grâce à une luminosité étudiée.
  • La dalle tactile est parfaitement adaptée aux salles de classes car les dalles sont renforcées et durcies.
  • Aucune ombre portée à l’écran contrairement aux vidéoprojecteurs.
  • Une installation simplifiée et très peu technique.
  • Une durée de vie fixée à 50 000 heures contre 4 000 en moyenne pour la lampe d’un vidéoprojecteur interactif.



Formulaire de contact