Compte-tenu de la dégradation de la situation sanitaire, le département de Vaucluse est placé en « vigilance renforcée ». Les données sanitaires récentes confirment une recrudescence préoccupante de la circulation du virus dans le département, avec une incidence qui s’établit à 309 pour 100 000 habitants en semaine 12.

Cette situation entraîne notamment la fermeture des centres commerciaux de plus de 10 000 m² dans le département, à compter de samedi 27 mars 2021, pour une durée de 4 semaines.

Sont ainsi concernés sur notre secteur :
– Centre commercial Cap sud à Avignon
– Castorama Avignon
– IKEA Vedène
– Leroy Merlin Le Pontet
– Alinéa Le Pontet
– Galerie marchande Mistral 7 à Avignon
– Galerie marchande Avignon nord
[…]

> Dans ces établissements, hormis les pharmacies et les services publics, seuls les commerces proposant principalement une offre alimentaire restent ouverts.

En outre, les mesures suivantes continuent de s’appliquer dans le département :
couvre-feu de 19h à 6h,
– interdiction des rassemblements de plus de 6 personnes sur la voie publique, hors manifestations revendicatives,
– obligation du port du masque sur la voie publique et dans les espaces ouverts au public pour toute personne de onze ans et plus dans tout le département,
– interdiction de vente et de consommation d’alcool sur la voie publique de 19h à 6h,
– interdiction des soirées dansantes dans les établissements recevant du public dont l’ouverture n’est pas interdite, ainsi que dans l’espace public couvert ou de plein air,- interdiction des buvettes et points de restauration debout dans les établissements recevant du public et/ou itinérant dont l’ouverture n’est pas interdite, ainsi que dans l’espace public couvert ou de plein air.

Des contrôles renforcés seront réalisés par les forces de sécurité intérieure pour s’assurer du respect de ces mesures, avec l’appui des polices municipales.

L’organisation de nouvelles opérations de dépistage, qui reposent sur le déploiement des brigades de médiateurs Covid dans les structures et établissements recevant du public concernés par des cas positifs ces derniers jours et le renforcement des tests en milieu scolaire, doit permettre de casser les chaînes de contamination.
Grâce à l’allocation de doses de vaccin supplémentaires, les centres de vaccination pourront ouvrir de nouveaux créneaux de rendez-vous dans les jours qui viennent, tandis que l’équipe mobile départementale va poursuivre son activité dans les communes les plus éloignées du département. Enfin, un centre de vaccination de grande capacité (6 000 vaccinations / semaine) ouvrira ses portes début avril. Cette stratégie, qui repose sur des mesures de ralentissement de la circulation virale et sur l’accélération de la couverture vaccinale, doit permettre collectivement et durablement d’endiguer l’épidémie.