et 300 sachets de graines mellifères seront proposés gratuitement, à partir du mercredi 13 mars, aux jardiniers et aux particuliers entraiguois. Objectif: aider les abeilles à passer le cap difficile de l’été en leur offrant des milliers de fleurs à butiner.
Les abeilles ont faim. Si les insecticides sont régulièrement pointés du doigt, la raréfaction des fleurs des champs est, avec le parasitisme (varroa, frelon asiatique…), l’autre grande cause du déclin de ces sympathiques autant qu’indispensables butineuses. Pour compenser les effets néfastes de la monoculture, de l’artificialisation des milieux naturels (urbanisation, imperméabilisation des sols, déboisement…) ou encore des aléas climatiques, la commune d’Entraigues lance l’opération “aidons nos abeilles”
L’initiative s’adresse, bien sûr, aux jardiniers mais aussi à tout citoyen disposant d’un balcon, d’un rebord de fenêtre ou désireux de fleurir une parcelle de jardin. Concrètement 300 sachets de semences de plantes mellifères ont été confectionnés par les enfants du centre de loisirs (qui ont pu être sensibilisés à la protection des abeilles et qui ont pu ramener chez eux un sachet de graines) et seront disponibles pour une distribution gratuite (par les enfants du centre de loisirs) le mercredi 13 mars sur la marché situé place de la mairie ou au service communication de la ville les jours suivants. En contrepartie, la commune demande aux participants d’envoyer une photo des plantes qui ont fleuri à communication@mairie-entraigues.fr. La plus belle photo sera récompensée.
“Cette opération est née d’une remarque d’une administrée sur la page facebook de la ville qui demandait si la commune pouvait offrir des graines pour préserver les abeilles. Nous avons donc étudié cette remarque et avons mis en place un plan d’actions pour la préservation des abeilles dans la commune. Cette sensibilisation sera réalisée auprès de la population à travers la distribution gratuite de graines mellifères, mais également par des actions de sensibilisation auprès des enfants du centre de loisirs avec la venue d’un apiculteur et le parrainage de deux ruches. Enfin, des plantations de fleurs mellifères seront réalisées par les services techniques dans les espaces verts communaux et intercommunaux », explique le Maire Guy Moureau.

abeilles

Formulaire de contact