Depuis juin 2010, la commune d’Entraigues met le jazz à l’honneur. Imaginez vous, 350 places assises, dans une cour décorée pour l’occasion, une scène proche du public, un mélange de jazz et d’amitiés, c’est ça le Jazz Entraigues Festival.
Le festival revient cette année du 30 mai au 2 juin et fêtera son 10ème anniversaire.

Infos pratiques :

Infos pratiques
Billetterie ouverte également le soir du concert de gala à partir de 19h30
(billets dans la limite des places disponibles).

Restauration rapide et buvette sur place (l’abus d’alcool est dangereux pour la santé).
Comment s’y rendre ? Coordonnées GPS : 44°0’12,53°N / 4°55’42,69°E
Parkings gratuits
Chemin du Moulin des Toiles – Centre ville
Le site du Festival est accessible aux personnes à mobilité réduite – Dépose minute possible.

Billetterie ouverte dès le 29 avril 2019 au service communication de la Ville
d’Entraigues de 8h30 à 12h et de 13h30 à 16h.
Entrée 15 euros – Renseignements au 04.90.83.66.47 (Pas de réservation par téléphone)

Voici le programme complet :

Jeudi 30 mai 2019 – 21h – gratuit

Pour ouvrir cette 10ème édition nous avons le plaisir de recevoir un sextet “Made In PACA” : The Shoeshiners Band
L’orchestre des Shoeshiners naît de la volonté de la jeune génération du jazz de renouer avec les racines du swing et ses liens viscéraux avec la danse.
Ce sextet fait revivre le répertoire et l’ambiance endiablée des ballrooms d’Harlem.
Fort de son équipe constituée de multi-instrumentistes et d’arrangeurs, cet orchestre offre une riche palette de couleurs allant des sonorités New Orleans aux ballades les plus romantiques en passant par des pièces explosives du répertoire du Big Band
Alice MARTINEZ amène une touche de féminité à la formation en s’inscrivant dans la tradition des grandes chanteuses d’orchestre.
Un spectacle débordant d’une joyeuse énergie !

Vendredi 31 mai 2019 – 21h – gratuit “Ten Years JEF All Stars”

Cette année nous célébrons les (déjà) 10 ans du festival – JEF pour les intimes.
Ten Years JEF All Stars? Qu’es aquò ?
Nous vous proposons ce vendredi 31 mai à 21h, un concert UNIQUE réunissant 10 musiciens sur scène.
Ils sont tous déjà venus au moins une fois chez nous.
Ils se connaissent tous mais n’ont jamais eu le plaisir de jouer ensembles sur un même plateau.
La carte blanche a été donnée au tentet pour le choix du répertoire. Nous le découvrirons en même temps.
Aucuns doutes sur l’excellente soirée qui se prépare.
Marc LAFFERIERE, parrain de la 1ére heure partagera ce super moment musical avec Eric LUTER, Boss, Daniel HUCK, Guy BONNE, Patrick BACQUEVILLE, Jacques SCHNECK, Gilles CHEVAUCHERIE, Stan LAFERRIERE et Stéphane ROGER.
Happy Birthday JEF » et longue vie !

Samedi 1er juin 2019 – Soirée de gala “Boogie Woogie” – 21h – 15€
Jean-Pierre BERTRAND et le Boogie System 6tet invite Nirek MOKAR

Jean-Pierre BERTRAND, pianiste de boogie-woogie renommé dans le monde du Jazz en Europe, a enregistré 12 albums. Il s’entoure des meilleurs musiciens français du genre avec ce sextet qui recrée l’atmosphère authentique des orchestres des années 40/50. On retrouve dans leur répertoire les influences des orchestres de pianistes de légende comme Albert AMMONS et les « Rhythm Kings » de Sammy PRICE ou encore Pete JOHNSON. Ces noms prestigieux évoquent la frénésie du boogie woogie, l’un des styles de jazz les plus populaires et communicatifs.
Le groupe nous entraîne d’emblée vers un univers joyeux, plein d’énergie remarquable.
Swing, énergie et improvisations sont au rendez-vous.
Nous avons le plaisir de vous faire découvrir un jeune pianiste talentueux (16 ans) en la personne de Nirek MOKAR Nirek n’avait que 6 ans lorsqu’il écoute les plus grands spécialiste du Boogie-Woogie au « Paris Boogie Speakeasy »
En suivant les conseils de ses ainés (Jean Pierre BERTRAND, Jean Paul AMOUROUX, Jean Baptiste FRANC…) il commence le piano en autodidacte.
Passionné par le Boogie, le Blues, le Swing, le Rock’n Roll il s’y consacre autant qu’il peut aussitôt ses cours terminés.
Faisant preuve d’une maturité étonnante et d’un swing exceptionnel, il devient vite le chouchou des amateurs de Boogie en France, mais pas que. Il a enregistré son 1ér CD il y a 3 ans. Le piano, la générosité, la sympathie, mais pas que… un autre point commun de nos 2 amis pianistes ? Laroquebrou, Suisse, Angleterre, Hongrie, Norvège, Allemagne, Autriche, Espagne, Etats Unis… Pour fêter cette 10ème soirée de gala, ce soir, pas de pianos à 4 mains, MAIS 2 pianos sur scène, laissant, ainsi, à nos boogie-men, libre court aux joutes musicales, et envolées pianistiques. Un super concert vous attend !

Billetterie ouverte dès le 29 avril 2019 au service communication de la Ville
d’Entraigues de 8h30 à 12h et de 13h30 à 16h.
Entrée 15 euros – Renseignements au 04.90.83.66.47 (Pas de réservation par téléphone)

Dimanche 2 juin 2019 – 21h – gratuit – Michel PASTRE Big Band
“Tribute to Count BASIE & Illinois JACQUET”

Pour clôturer en beauté cette 10ème édition c’est avec un grand plaisir que nous accueillons Michel PASTRE et son Big Band pour un « Tribute to Count BASIE & Illinois JACQUET »

Ce vrai Big Band (16 musiciens) au son charnu et voluptueux existe depuis 1999 et a fait preuve, depuis, d’une remarquable stabilité. Il fait régulièrement trembler les murs du Jazz Club Lionel HAMPTON à l’hôtel Méridien de Paris.

Reflet fidèle de la passion de son leader, il a été créé avec un objectif très précis : honorer la mémoire de Count BASIE et faire revivre les chefs-d ’œuvres plus ou moins oubliés de son orchestre, particulièrement ceux de ses premières périodes.
Par des arrangements et des adaptations originales, et grâce à une section rythmique exceptionnelle qui se conjugue à la fraîcheur actuelle de ses solistes, le MPBB s’attache à privilégier l’authenticité du son des années 30/40.

Sa relecture du répertoire basien, qui n’a rien de « basique », s’est concrétisée par la sortie remarquée de l’album « Diggin’ the Count » en 2002, le Michel PASTRE Big Band au eu la chance d’accompagner plusieurs grands survivants de cette époque, comme Al Casey, Preston Love, ou Clark Terry.

Grâce à l’album sorti en 2011, sur un hommage à Lester Young, Michel Pastre a reçu le Prix Musiciens Français du Hot Club de France.

Formulaire de contact