©F.JOLIOT – Photographe

Dernièrement, l’opération Le Carré vert qui a été inaugurée en juillet dernier a reçu une nouvelle distinction de rang. Cette opération a été lauréate du palmarès régional de l’habitat Provence Alpes Côte d’Azur. La cérémonie officielle s’est déroulée en préfecture de région et présidée par le Préfet de Région. Monsieur le Maire, Guy Moureau était présent lors de cette cérémonie.

Cette 3e édition du Palmarès de l’habitat en Paca est orchestrée par l’Etat, l’ARHLM Paca & Corse, l’établissement public foncier Paca, Action logement et la Caisse des dépôts. L’objectif de ce palmarès est de distinguer tout type d’opérations de logement social : logement familial, logement étudiant, logements-foyers, résidences sociales, etc.

Parmi les 9 opérations récompensées par le jury du Palmarès de l’habitat en Paca, une opération a été réalisée dans la commune par l’opérateur Hors Champ.

Cette opération est un projet d’ensemble qui a été monté, programmé et réfléchi dans sa globalité. Les diverses constructions révèlent différents profils avec une certaine diversité de logements. Comme le prévoyait le règlement de cette zone, l’opération comporte 40% de logement locatifs sociaux, afin de répondre à l’article 55 de la loi SRU et de  faire face au déficit de mixité sociale de la commune d’Entraigues et 60% de logements en accession.

Une requalification de tout un quartier

Un des objectifs de cette opération était de requalifier tout un quartier en venant conforter le lien inter-quartier existant, en valorisant les déplacements doux piétonnier, et créant une nouvelle voie de circulation connectant deux voies majeures de l’agglomération, l’Avenue de Fossombrone et l’Avenue du 11 Novembre 1918.

Une opération qui répond à la demande de la population en matière de professionnels de la santé

Comme un grand nombre de département, le Vaucluse est lui aussi touché par le phénomène de désertification médical.  Cette opération participe à redynamiser le centre-ville d’Entraigues mais aussi à installer des professionnels de santé : des  MEDECINS GENERALISTES, ORTHOPHONISTE, OSTEOPATHE, PODOLOGUE, PSYCHANALISTE, INFIRMIER. L’opérateur a adapté les bureaux pour répondre au mieux aux besoins des professionnels de santé. Pour des raisons tant architecturales que pratiques, les activités ont été placées en rez-de-chaussée, elles sont ainsi directement visibles et accessibles depuis la rue.

Une résidence labellisée Bâtiment Durable Méditerranéen (BDM) niveau argent

La démarche BDM est un référentiel sur les aspects environnemental, social et économique d’un projet. La Commission interprofessionnelle qui valide la mise en place d’une démarche BDM, Bâtiment Durable Méditerranéen, a accordé une distinction au projet Le Carré vert en attribuant un niveau argent.

Typologies des logements Résidence le Carré vert :

33 logements T2 – 28 logements T3 – 8 logements T4 – 1 logement T5

Les T2 et T3 représentent 87% des logements.

Formulaire de contact