REQUALIFICATION DU PARC MANDELA ET SES ABORDS

Aménagé dans les années 1985/86, le parc Mandéla a besoin d’une requalification en vue de mieux répondre aux besoins des tous Petits du quartier et des écoles. Le bureau d’études APIC a été désigné pour les études en qualité d’assistant à maîtrise d’ouvrage. Il propose de mieux relier le parc rénové avec l’accès à l’école Robert Desnos. Ce parc sera en liaison avec le city stade récemment réalisé.

Présentation-Parc-MandelaTélécharger

Le parc Mandela avait été conçu lors de sa création pour donner de l’espace aux habitants de la résidence « Le Plan ». Sa rénovation poursuivra le même but tout en l’améliorant : un espace familial et récréatif propice aux rencontres avec une offre de jeux diversifiée et des espaces de détente qualitatifs conçu pour vous et vos enfants.

Le projet voté en séance du Conseil Municipal du 8 juillet dernier est en stade d’étude et a pour vocation d’être partagé, discuté et adapté.

Nous vous invitons à regarder le projet attentivement et nous faire part de vos remarques à l’aide du formulaire en fin de page. Elles sont essentielles afin de bâtir ensemble ce projet qui est le votre.

Un dossier papier est également à votre disposition à l’accueil de la Mairie.

Au mois d’octobre 2020 va débuter le 1er tranche des travaux avec la requalification du parking, la création d’un sens de circulation et de places en dépose minute.


ÉTUDES EN VUE DE PIÉTONNISER PLUSIEURS AVENUES ET VOIES COMMUNALES

Mr le Maire a proposé au Conseil Municipal de lancer des études en vue de piétonniser :

-la partie Sud de l’avenue du 11 Novembre,

– Chemin de la Lône

  • Chemin de Sève

Ces avenues sont complexes à piétonniser. La commune a retenu le cabinet « lieux 10 » pour compléter le plan de piétonisation de la commune d’Entraigues déjà très largement engagé.

Présentation cheminement piétonniersTélécharger


DÉVELOPPEMENT DE LA ZONE INDUSTRIELLE DU PLAN A ENTRAIGUES

Lundi 6 mai, Mrs Jean Marc ROUBAUD, président de l’agglomération du Grand Avignon, Mr Roland PAUL, président directeur de GSE et Guy MOUREAU, maire d’Entraigues signaient en mairie d’Entraigues le protocole  d’accord dans le cadre de l’extension du parc industriel de la zone du Plan.

Les choses sont lancées pour un nouveau développement  économique et de l’emploi à Entraigues et au Grand Avignon.

Depuis des années, le maire d’Entraigues travaille sur ce dossier, tant en qualité de Maire que de Vice-président de l’agglomération du Grand Avignon, en charge du développement économique.

Il s’agit de développer de l’emploi industriel qui fait tant défaut dans notre pays. La désindustrialisation de la France et des pays développés Européens à fait un mal terrible à nos pays. Beaucoup d’entreprises industrielles se sont délocalisées dans les pays à bas coûts ce qui a entrainé souvent des baisses de qualité, de la pollution dans ces pays et dans le monde…..

Développement industriel et respect de l’environnement sont compatibles. Tel est le challenge que veulent réussir les signataires du protocole d’accord pour le développement de la zone industrielle du Plan.

Cette zone d’activité, déjà raccordée à la fibre pourra se raccorder à Marseille raccordée elle-même au monde entier…

le projet de la zone d’extension du plan

Le Grand Avignon a été labellisé « territoire d’Industrie » par le gouvernement.  La Région Paca-Sud, compétente dans le domaine économique, a développé pour les territoires Nord des Bouches du Rhône et Grand Avignon « l’OIR naturalité. »

 Les Opérations d’Intérêt Régional (OIR) mobilisent des acteurs du territoire sur des thématiques porteuses de croissance dans des secteurs d’activités et des filières implantées localement. D’une façon générale avec les OIR l’idée est de mieux travailler ensemble, d’implanter et de développer des start-up ou des entreprises et d’attirer dans la région des partenaires qui pourraient être aucœur de ces activités. Les industriels, les acteurs du tourisme ou de l’ingénierie culturelle…

En pratique, le cas de l’OIR Naturalité illustre les synergies mises en place autour d’une filière spécifique. Co-construite avec le pôle d’innovation Terralia installé à Avignon,  elle s’est fixé pour objectif de faire de la Provence une référence en termes de produits naturels et d’alimentation de qualité.

Favoriser la transformation locale

Le secteur Naturalité est un écosystème complet intégrant des produits naturels issus de l’agriculture, des activités de transformation, de l’alimentation, de la cosmétique et des éléments plus techniques autour du bio control et des intrants naturels.

Le projet de développement de la zone industrielle du Plan comprendra un peu de logistique et donnera toute sa place aux artisans et PME.

GSE group, qui travaille dans le monde entier a son siège social à Avignon. Comme l’a dit Mr Paul, président directeur de GSE, Entraigues sera le showroom de l’entreprise, la marque de fabrique que visiteront les clients du monde entier.

Il estime la part des emplois dans cette nouvelle zone industrielle à plus de 5000 !

C’est un atout majeur et un regard tourné vers l’avenir pour notre ville.

Lien : site internet du Groupe GSE : ICI

En savoir plus sur l’OIR naturalité en cliquant ICI


L’ÉTUDE EN COURS DU FUTUR QUARTIER DE LA TASQUE PRÉVOIT UNE AMÉLIORATION DES VOIES DU QUARTIER, LA FUTURE CASERNE DES POMPIERS ET UNE NOUVELLE ÉCOLE MATERNELLE

Le Conseil municipal a décidé d’engager une étude urbaine du quartier de La Tasque. Le bureau d’études « Petit » de Marseille  a été désigné pour engager cette étude. Le facteur

Déclenchant fut la décision d’y construire la future caserne des pompiers Entraigues-Althen. Cette étude travaillé  finement sur les liens voiries avec les autres. Tout particulièrement l’avenue

de « La Pastourelle » qui deviendra une simple voie de desserte des habitations riveraines, la continuation de « l’axe vert » comme voie piétonne structurante. La construction de la

nouvelle caserne des sapeurs-pompiers a été étudiée dans le cadre de l’étude globale de ce futur quartier, notamment les accès de la caserne ,  en liaison étroite avec les services du

Conseil départemental. L’étude intègre la construction d’une future école maternelle qui permettra de mieux répondre à l’avenir scolaire de la commune et de désengorger les écoles Prévert/Mauron.


PROGRAMMATION DE LA SECONDE TRANCHE DE RÉNOVATION DU BOULEVARD ST ROCH

La commune a engagé la programmation de la seconde phase des travaux du Boulevard Saint Roch. Pour rénover la voie et le trottoir, il faut rénover préalablement tous les réseaux souterrains. Un planning de ces travaux est en cours avec le syndicat Rhône Ventoux en vue de rénover le réseau d’adduction d’eau potable et les branchements particuliers qui sont anciens. La programmation de la rénovation du réseau d’assainissement des eaux usées est en cours par le Grand Avignon.

La commune doit programmer avec les concessionnaires la rénovation des réseaux secs (réseaux électriques, éclairage, Gaz…..). Viendront ensuite la réfection du trottoir et de l’enrobé de la voie qui seront dans la continuité de la première tranche.


UNE NOUVELLE CASERNE DES POMPIERS

Les pompiers des communes d’Entraigues et d’Althen-des-Paluds vont bientôt disposer d’une nouvelle caserne.

 Le projet avance.

L’implantation de cet important dossier a été décidée au quartier de La Tasque, juste à côté de la zone d’activités du Couquiou et à proximité de la voie rapide.

Cet emplacement a été validé par le SDIS 84, les Conseils Municipaux d’Entraigues et d’Althen-des-Paluds. 

Ce sera donc une caserne intercommunale Entraigues-Althen.

La commune d’Entraigues a engagé une étude du quartier de la Tasque afin d’examiner l’insertion de la caserne dans ce futur quartier.

Avec le bureau d’études, un emplacement précis a été proposé par la commune au Sdis 84 qui a validé ce positionnement.

Lors de sa séance  du 9 Juillet 2018,  le Maire a proposé au Conseil Municipal d’acheter un terrain privé qui complète deux terrains communaux et une emprise appartenant au Conseil départemental. Le Maire d’Entraigues a pu remercier Maurice Chabert, Président du Conseil départemental du Vaucluse qui a donné immédiatement son accord de cession pour faciliter l’implantation de cet important équipement

pour les entraiguois. Le Conseil municipal a validé l’achat du terrain nécessaire. Il a manqué une voix qui s’est portée contre l’achat du terrain pour avoir un vote unanime. Aujourd’hui, l’acte d’achat a été signé. La commune est maintenant propriétaire de l’emprise totale nécessaire à la construction de la caserne des pompiers.

Lors du Conseil Municipal du 8 octobre 2018, la commune a engagé la modification du PLU sur cette question d’intérêt général.

Lors de sa séance du 29 Avril 2019, le conseil Municipal a validé la procédure de modification du PLU, ce qui permettra au SDIS de pouvoir déposer le permis de construire et d’engager la construction du bâtiment.

La commune d’Entraigues a cédé gratuitement le terrain au Sdis 84, devra payer les raccordements aux réseaux et participer avec la commune d’Althen des Paluds à hauteur de 25% du coût des travaux de construction de cette nouvelle caserne.

Le permis de construire a été déposé.

Le projet : La nouvelle caserne aura une surface utile de 543 m2 pour un coût avoisinant 1 270 000 €. Il s’agira d’une caserne intercommunale Entraigues /Althen-des-Paluds. Un renforcement du parc de véhicules de secours, avec l’arrivée de 2 ou 3 véhicules supplémentaires, augmentera la capacité d’intervention de nos pompiers.


DÉPLOIEMENT DE LA FIBRE OPTIQUE DANS LA COMMUNE : OÙ EN EST-ON ?

La commune d’Entraigues est engagée dans le plan de déploiement de la fibre optique comme toutes les communes de l’agglomération du Grand Avignon. Les services communaux sont en relation triangulaire avec un cadre de l’agglomération et Orange.

En qualité de vice-président du Grand Avignon en charge des questions économiques, le Maire, Guy Moureau a organisé il y a un an et demi des rencontres avec les responsables de Vaucluse numérique et d’Orange pour mettre en place un plan d’action sur tout le territoire de l’agglomération.

La fibre optique est déjà installée à Entraigues depuis plus de 2 ans dans les zones d’activités du Couquiou et du Plan au travers de Vaucluse numérique, structure en DSP créé par le Conseil départemental avec Bouygues télécom. Un bon nombre d’entreprises en profitent déjà. Les entreprises, situées dans d’autres secteurs de la commune, peuvent d’ailleurs se raccorder à ce réseau de Vaucluse Numérique. La commune elle-même installé son propre réseau de fibre optique pour le raccordement des caméras de vidéo protection installées sur la commune.

Le 06 février 2017, Orange a confirmé son engagement de déploiement de la fibre FTTH en signant la convention de Planification et de Suivi des Déploiements avec la Communauté d’Agglomération du Grand Avignon. Dans le cadre de cette convention, Orange s’est engagé à finaliser la ville d’Entraigues-sur-la-Sorgue dans sa partie adressable avant fin 2020 comme le prévoit le Plan national AMII. Aujourd’hui, Orange a terminé ses études géomarketing sur Entraigues.

Dans ce cadre, Orange a transmis aux opérateurs tiers intervenants sur la commune d’Entraigues les informations relatives aux intentions de déploiement concernant l’installation de lignes de communications électroniques à très haut débit en fibre optique. Orange est en cours d’installation sur Entraigues des armoires de répartition de fibre (PMZ) qui sont installées sur toute la commune depuis le début d’année. Le câblage suivra sur les mois suivants avec raccordement des particuliers en début 2020.

A Entraigues-sur-la-Sorgue, Orange déploiera 100% des logements et petites entreprises. Vous pouvez suivre l’avancé du déploiement ici

Les services municipaux sont totalement impliqués pour la réussite de ce dossier majeur et travaillent en collaboration étroite avec Orange. Les chantiers de voirie actuels intègrent bien sûr les éléments nécessaires à ce dossier. A noter que depuis des années la commune vérifie à chaque chantier que le génie civil nécessaire au bon fonctionnement des lignes de communication soit apte à faire face à toute évolution en la matière.