Mercredi 9 janvier, la salle des Fêtes était pleine à craquer à l’occasion de la présentation des vœux à la population de Monsieur le Maire et du Conseil Municipal. Elus, présidents d’associations, commerçants, chefs d’entreprises, corps constitués (curé, pompiers, enseignants…), mais aussi simples administrés ont ainsi pu écouter le discours du Maire. L’occasion pour le Maire, Guy Moureau, et son équipe municipale de souhaiter une très belle année 2019 à l’assemblée, mais aussi de revenir sur les réalisations 2018 et annoncer les projets à venir…

Le maire a insisté sur la qualité de vie entraiguois et le sentiment de vivre dans « une ville à la campagne. La modification du Plan Local d’Urbanisme a été évoquée :

 » 2017 puis 2018  nous avons encore modifié et encore révisé  le  Plan Local d’Urbanisme (PLU). Pourquoi ? D’abord pour protéger notre ville : Fortifier nos choix car le risque est grand que les  PLU  deviendront intercommunaux en France  comme les gouvernements veulent l’imposer !  La protéger pour fixer des règles fortes en affirmant que 70% du territoire d’Entraigues doivent rester en zone agricole ou Naturelle. Refuser une trop forte augmentation de population. Anticiper et non subir pour rester Entraigues et ne pas  devenir une autre ville ….. Entraigues attire et a su rester humaine  en maîtrisant  l’évolution de la commune située à mi-chemin entre Avignon et Carpentras, en maîtrisant  les typologies du logement social, en empêchant  la spéculation immobilière de s’imposer… Ce travail nous le menons avec constance depuis des années : il est solide et partagé par la population. C’est cela l’enjeu du PLU ».

Le Maire a ensuite évoqué le projet de construction d’une nouvelle caserne des pompiers dans le futur quartier de la Tasque.

Toujours concernant l’urbanisation de la commune, le maire explique : « Tant que nous serons aux manettes, nous veillerons à maîtriser l’évolution de la population, nous maintiendrons la préservation de  la campagne ! Entraigues doit rester Entraigues : nous avons réussi à conserver l’équilibre d’une ville à la campagne, l’équilibre sociologique de la population, l’équilibre habitat/activités. Nous devons préserver cet acquis. Il est le fruit d’années de réflexions sur le lien entre notre passé et notre avenir ».

Le maire a ensuite évoqué les travaux réalisés en 2018 et ceux prévus en 2019 avant d’expliquer que : « La gestion municipale est la gestion d’une entreprise : oui, une entreprise mais une entreprise de services publics, une entreprise de performance sociale, une entreprise solidaire. Nous devrons mieux partager la recherche de la performance avec nos agents qui s’y engagent de plus en plus.  Je les remercie. Les entraiguois demandent que nous ayons cette exigence. C’est bien normal. Cela permet à Entraigues de faire du logement à prix abordable, avoir des prix de tickets de cantine très abordables. Ces tarifs n’ont pas augmentés depuis 15 ans, de même que les impôts locaux . Ces impôts sont largement en dessous de la moyenne départementale et la CRC confirme que depuis 15 ans la commune n’a pas fait appel au contribuable local pour faire face aux charges nouvelles des communes. Il en sera de même en 2019 : En 2019, il n’y aura  pas de hausse des impôts locaux, il n’y aura pas de hausse de la taxe d’enlèvement des ordures ménagères qui a même baissé en 2015 à Entraigues. En 2019, pas de hausse du prix de l’eau qui baissera en 2020 à Entraigues mais également pas de hausse du prix du ticket de cantine pour les enfants scolarisés en écoles primaires et maternelles. Comparez avec toutes les villes voisines : à Entraigues on paie moins cher, parfois beaucoup moins cher qu’ailleurs » !

Lors ces vœux, les forces de sécurité ont également été remerciées. Le maire s’est félicité de la bonne coopération de la brigade de Gendarmerie avec la municipalité, les services municipaux, la police municipale.

Enfin, le maire a tenu a remercier les associations pour leur engagement .« La vie associative demeure le terreau de beaucoup de bénévolat et de magnifiques engagements au service des autres. Dans une époque d’individualisme, s’occuper des autres est un acte citoyen majeur ».

Avant de lancer un appel aux Entraiguois : « Etre Entraiguois, être citoyen d’Entraigues, c’est s’occuper de sa ville, de sa propreté en rentrant sa poubelle et nettoyer autour de sa maison, c’est discuter  avec ses voisins, dire bonjour. Engagez-vous, engagez-vous dans la vie associative : les associations ont besoin des bénévoles, Entraigues a besoin des Entraiguois ! »

Cette cérémonie s’est terminée autour du verre de l’amitié.

Formulaire de contact